Ambre Larue
Psychologue et Psychothérapeute systémicienne à Ixelles
 

Ambre Larue, psychothérapie et psychologie à Ixelles

rue Washington 65, 1050 Ixelles
Ambre Larue
Psychologue et Psychothérapeute systémicienne à Ixelles

FAQ de votre Psychologue, Psychothérapeute

Foire aux questions

Toutes les réponses à vos questions

Qu'est-ce que le secret professionnel ?

Le psychologue est lié à son client par le secret professionnel, qui est une OBLIGATION LEGALE définie par l’article 458 du code pénal belge

L’article 458 du Code Pénal

Le psychologue est lié à son client par le secret professionnel. Plus qu’un ‘droit’ qu’il aurait de se taire s’il ne souhaite pas parler, il s’agit d’une obligation légale définie par l’article 458 du code pénal belge. Cet article punit d’emprisonnement et d’amende toute personne qui, de par son état ou sa profession, est dépositaire d’un secret qu’on lui aurait confié, et qui trahirait ce secret.
Notre code de déontologie nous interdit même de révéler qu’une personne a fait appel à nos services !

Cas du secret partagé

Le psychologue peut toutefois, en accord avec la personne concernée, transmettre certaines informations confidentielles à un collègue. Celui-ci doit, lui aussi, être soumis au secret professionnel. L’objectif DOIT être de favoriser l’efficacité du travail, par exemple dans un souci de continuité des soins ou dans le cas où une intervention pluridisciplinaire s’impose. On parle alors du secret partagé.

Secret professionnel versus non-assistance à personne en danger

Le psychologue est tenu de rompre le secret professionnel dans des situations où la vie d’autrui (la personne qui consulte ou son entourage) est en danger. Il s’agit de situations rares et complexes d’un point de vue éthique où deux principes pénaux entrent en opposition : garder le secret / porter secours à une personne en danger. Le psychologue peut toujours demander l’avis du comité d’éthique. Imaginons par exemple le cas d’une personne paranoïaque qui signalerait au psychologue avoir acheté une arme pour tuer une personne de son entourage…

Demande d’un tiers

Il est des cas où c’est un tiers (un juge, un parent pour une personne mineure) qui fait appel au psychologue, dans le cas par exemple d’une expertise judiciaire. Le psychologue est dans l’obligation de rappeler clairement les éventuelles implications de la situation. Il se limitera en plus à la communication des informations pertinentes susceptibles de répondre aux questions qui lui sont posées par le magistrat.

Combien côute une séance ?

Le prix d’une séance dépend du type de thérapie choisie. 

Type de thérapie et tarif

  • Thérapie individuelle : 50 euros/séance                   
  • Thérapie de couple : 60 euros/séance
  • Thérapie familiale : 60 euros/séance
  • Co-thérapie familiale ou de couple : 60 euros/séance

Attention, ce tarif est plein et peu être remboursé partiellement ou totalement par divers organismes selon le contexte de votre consultation.

Jusqu'à quand puis-je annuler ma séance ? Pour quel motif ?

Règles d’annulation

  • Si vous voulez annuler ou déplacer un rendez-vous, veuillez le faire 48h avant l’heure de la séance. Il ne vous sera alors pas demandé de payer la séance. 
  • Si vous annulez ou déplacez un rendez-vous 24h avant la séance, il vous sera demandé de verser un compensation représentant la moitié de la sommes de la séance. 
  • Si vous oubliez un rendez-vous ou ne pouvez pas venir et ne prévenez pas 24h à l’avance, la totalité du prix de la séance sera exigée. 

Comment se déroule le premier entretien d’une thérapie conjugale ou familiale en co-intervention?

Spécificité de la co-intervention

Faire la démarche d’aller consulter est parfois déjà une étape difficile à franchir pour certaines personnes. L’arrivée du premier rendez-vous peut, elle aussi, être source d’appréhension.

 

La première consultation est avant tout une rencontre. Lors de cette première prise de contact, chacun des membres du système aura un espace pour exposer la situation, évoquer ses difficultés et exprimer ses émotions et ressentis. Nous pouvons amener le couple ou la famille à préciser certains éléments de son histoire ou de son contexte de vie à travers diverses questions. Cela nous permettra, ensemble, d’analyser la pertinence d’une thérapie familiale. Vous avez également la possibilité de poser toutes les questions que vous souhaitez (déroulement de la thérapie, nos formations,…). Le contact et la qualité du lien thérapeutique jouent un rôle fondamental dans la réussite de la thérapie. Si patients et psychologues décident de s’engager dans un suivi, il reste à définir conjointement les modalités du travail thérapeutique et à aborder notamment les questions de fréquence et de durée des séances.

 

Les premières séances servent à l’évaluation de la situation, nous prendrons le temps de nous connaître et de comprendre votre situation afin d’établir des objectifs de travail en veillant à ce que chacun ait une place active dans ce changement souhaité.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.